• Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
CV Marie Glinel

MARIE GLINEL 

 

Animée depuis mes débuts en droit par l'idée de "me lancer en thèse", ce Master a généré un bagage qui me permet à présent de réaliser cette ambition, car il l'a considérablement fait évoluer. Ce pour plusieurs raisons. 

J'ai, en parallèle de mes études de droit, suivi un cycle d'études en philosophie. Forte de ces deux expériences complémentaires, l'on pourrait croire que mon profil s'apprête à n'être que théorie et abstraction. J'y ai certainement trouvé jusqu'ici le paradis éclairant ma curiosité intellectuelle et assouvissant ma soif d'apprendre. 

 

Pourtant, ce Master - fort de sa "clinique juridique" et de son unité d'enseignement "droit patrimonial public" - m'a ouvert l'esprit à la pratique, au concret, à la vie, juridique et humaine, dont la fabrique nécessite une vue d'ensemble de ce qu'est le droit. Plongés à la fois dans l'intimité intellectuelle des enseignants - chercheurs des matières qu'ils nous enseignent - et sollicités a priori par un travail de recherche exigeant, nous avons été formés à une maîtrise globale du droit public. 

 

C'est donc sans empourprer mes joues que je puis affirmer que ce n'est qu'au terme de ce cycle d'études que j'ai compris ce qu'était la réalité du droit. Que j'ai compris qu'il ne trouve la force de sa construction théorique que lorsqu'il est éprouvé par les praticiens. Que sa "mécanique" nécessite autant d'ingénieurs que de réparateurs. Qu'enfin, son utilité est aussi belle que sa genèse : elle est le fruit, essentiel et dialectique, de la pensée juridique façonnant la société. 

J'ai choisi de travailler avec le professeur Xavier Bioy sur " la définition juridique de l'embryon humain ". Spécialiste de la question, il a su répondre à mes attentes quant à ce sujet choisi ensemble. N'existant pas en droit interne, la recherche de cette définition juridique nécessite une étude technique des outils internes et communautaires. C'est également l'occasion de s'interroger sur le statut de l'être humain et la personne tels qu'ils sont concrètement protégés ou réifiés en droit. L'enseignement reçu lors de cette année de Master m'a offert un autre angle de vue, rendant plus concrète et percutante l'étude que je réalise actuellement sur ce sujet, dont le traitement exclusivement théorique me semblait naturel au tout début.  

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now